DES BALLES QUI SE PERDENT

PRÉLUDE DE CRÉATION 2020 – tout public à partir de 14 ans – durée 1h20

Des balles qui se perdent

  • Type: PRÉLUDE 2020 CRÉATION 2022
  • Date création: 6 octobre 2020

LES ARTISTES

EXPÉRIENCE PERFORMATIVE, THÉÂTRALE ET RADIOPHONIQUE SUR FOND DE WESTERN POSTMODERNE

Des balles qui se perdent définit un espace possible d’utopie : un monde de femmes, trois résistantes, qui doivent apprendre à vivre ensemble pour ne pas sombrer dans la barbarie… Après avoir été vidé, l’espace du théâtre est devenu aujourd’hui un territoire à reconquérir. Pourquoi ne pas envisager la scène comme un nouveau far-west, lieu d’utopie et de projections en tout genre ? On allait chercher de l’or à l’ouest, ou bien une ville, un terrain, un bandit… Ou alors on cherchait à préserver son territoire, sa culture. Il s’agissait au final de survivre sur une terre hostile en inventant une nouvelle forme d’existence. Pour l’équipe de Guillaume Bariou et Biche Prod, il s’agit donc de jouer avec les codes du western, dans une optique survivaliste et uchronique. Quand il n’y a pas encore de lois, ou lorsqu’elles sont mises à mal, il faut définir un espace commun et réussir à créer un nouveau langage pour réorganiser le monde. Avec des camarades de fortune. Quand il n’y a plus de famille qui tienne il faut se contenter de ceux qui restent.

PARTENAIRES

production Biche Prod / Le Lieu Unique

diffusion Plus Plus Prod

affiche de Maité Grandjouan

AIRSTREAM FAIT PARTIE D’UN PROJET PLUS VASTE : « SAÙL »

UNE CRÉATION « À DOUBLE CANON AVEC TRAINÉES DE POUDRE »

UN PROJET THÉÂTRAL SÉRIEL ET TRANS-MÉDIA

Roads, c’est un univers de fiction qui se déploie sur plusieurs propositions artistiques : deux spectacles (DES BALLES QUI SE PERDENT et NEBRASKA), un projet d’édition graphique (DES BALLES PERDUES), une fiction radiophonique (AIRSTREAM), sa version live (AIRSTREAM LIVE) et un texte destiné au jeune public (NEBRASKA ANVERS).

Des propositions indépendantes, mais envisagées et conçues comme un tout. Chaque pièce de ce puzzle peut être appréhendée (et programmée) de manière autonome, et constituer un point d’entrée sur la création globale.

C’est un projet inspiré par l’architecture des séries télévisés et les logiques de narration augmentée du trans-media. Pour les lieux de diffusion, c’est une possibilité de créer une connivence avec le public, en jouant avec l’aspect sériel du projet. Il s’agit de défendre l’idée de rendez-vous multiples avec une compagnie et un même univers narratif. Un univers né dans le prélude de création Des Balles qui se perdent, produit au Lieu Unique de Nantes en octobre 2020.

Mise en scène Guillaume Bariou

Textes de Sophie Merceron et Guillaume Bariou

#théâtre en série #trans-média #méta-théâtre