//Biche Prod//

Artistes

Christophe Sartori

Créateur / bidouilleur sonore et visuel.

Créateur d’ambiances sonores, Christophe Sartori travaille auprès de plasticiens, de chorégraphes et d’artistes du spectacle associant arts vivants et arts numériques. A partir de sons électroniques mêlés à des instruments analogiques, joués en direct, il imagine des univers sonores et élabore des paysages visuels qui prolongent l’expérience artistique.

Technicien du spectacle de formation, il intègre l’équipe du Grand R Scène nationale (2000), où il rencontre le chorégraphe Yvann Alexandre, pour qui il compose les paysages sonores depuis 15 ans. Il collabore également avec le Théâtre des Cerises, la Cie du 2ème, le chorégraphe Ezzio Schiavulli, et depuis 2014, la cie Kekosa de la chorégraphe Giulia Arduca.
Il rencontre Adrien Mondot (cie AMCB) en 2003 sur le spectacle  Convergence 1.0 dont il co-écrit la bande son puis assure la régie son et plateau pour 200 dates en France et à l’étranger. Il assure ensuite la création son de Cinématique, de l’exposition XYZT, Les paysages abstrait, de Hakanaï en collaboration avec Lois drouglazet et la mise en espace de la création sonore (signée Jéremy Chartier) du Mouvement de l’air (création 2015).

Il collabore en 2012 avec la photographe Delphine Perrin pour l’exposition « Paysages intérieurs » dont les différents portraits sur alu dibond, sont à la fois, la matière visuelle et le support sonore de cette installation globale.
Depuis 2013 il participe aux performances du plasticien Serge Crampon, avec lequel il imagine un environnement sonore et visuel intimement lié aux mouvements du Plasticien.
En 2015, il entame un travail d’accompagnement sonore avec la metteuse en scène Amandine Dollé, du collectif Extra Muros, autour du  spectacle l’île d’elle.
A la même période il démarre une collaboration avec le groupe de Musique After the Bees pour lequel il crée la mise en espace d’un environnement visuel immersif pour le spectacle «! Let’s rise! », avant d’en assurer le mix son.

Depuis 2017 il collabore avec la chorégraphe Maëlle Reymond de la compagnie Infime Entaille, avec laquelle il propose, en collaboration avec Jeremy Chartier, des univers à la fois musicaux, scénographiques et visuels.

 

Parcours avec Biche Prod :

Régie son – Radio On (Where the dreams go to die) (maquette 2017- Création 2019)